Mordus de Lecture

A la Croisée des Mondes : tome1,2,3 par Phillip Pullman

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mordus de Lecture Index du Forum -> Les Livres -> Romans -> Fantasy / Fantastique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cadart62
Lecteurs Timides

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 9
Localisation: boulogne sur mer
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 17 Oct - 16:45 (2009)    Sujet du message: A la Croisée des Mondes : tome1,2,3 par Phillip Pullman Répondre en citant

A la Croisée des Mondes : Tome 1 : « Les Royaumes du Nord »

  Quatriéme de couverture :

Ox­ford, re­pères tem­po­rels in­dé­ter­mi­nés. Une pe­tite fille, ac­com­pa­gnée de son in­sé­pa­rable dae­mon, court les rues in­las­sa­ble­ment, ac­com­pa­gnée de son meilleur ami Roger. Elle se moque bien de ce que les vieux maîtres de la pres­ti­gieuse uni­ver­si­té Jor­dan Col­lege, qui l'ont prise sous leur aile, tentent pé­ni­ble­ment de lui in­cul­quer. Sa fa­mille ? Un oncle, Lord As­riel, qui semble être pro­fon­dé­ment craint et res­pec­té de ses sem­blables. Un jour, vic­time des ra­vis­seurs d'en­fants qui sé­vissent dans tout le pays, Roger dis­pa­raît. La pe­tite fille se jure alors de par­tir à sa re­cherche, et de le sau­ver. Cette pe­tite fille, c'est Lyra. Son dae­mon, Pan­ta­lai­mon. Bien­ve­nue dans leur monde. Ou plus exac­te­ment : bien­ve­nue A la croi­sée des mondes.
Le monde de Lyra Be­lac­qua n'est pas tout à fait comme le vôtre. Chaque être hu­main y vit ac­com­pa­gné d'une créa­ture d'ap­pa­rence ani­male ap­pe­lée dae­mon, avec qui il peut com­mu­ni­quer par la pa­role. Plus qu'ac­com­pa­gné, en fait : in­ti­me­ment, in­ex­tri­ca­ble­ment lié, à tel point qu'hu­main et dae­mon ne peuvent s'éloi­gner l'un de l'autre de plus de quelques mètres. Et puis, d'autres menus dé­tails dif­fèrent. Qu'im­porte. Le monde de Lyra est à la fois in­fi­ni­ment proche et in­fi­ni­ment éloi­gné du monde que vous connais­sez.
Pour l'ins­tant, Lyra est à mille lieues de toutes ces pré­oc­cu­pa­tions. Son but : re­trou­ver Roger. Pour cela, il lui fau­dra tout d'abord échap­per aux griffes de l'étrange Ma­dame Coul­ter, qui l'a ar­ra­chée à Jor­dan Col­lege. Puis, elle devra ap­prendre à dé­chif­frer le lan­gage de ce mys­té­rieux ins­tru­ment que lui a confié le grand Maître de Jor­dan Col­lege lors de son dé­part : un alé­thio­mètre. Lyra est en­core loin de se dou­ter que de fil en ai­guille, elle sera conduite à vivre des aven­tures plus dan­ge­reuses les unes que les autres, des aven­tures qui la mè­ne­ront jusqu'aux Royaumes du Nord... où elle dé­cou­vri­ra ce qu'est la Pous­sière, et quel est le vé­ri­table des­sein, atroce, fou, des vo­leurs d'en­fants. Lyra ne sait pas en­core qu'elle devra faire preuve d'un cou­rage inouï, d'ab­né­ga­tion et de per­sé­vé­rance pour par­ve­nir à l'issue de son voyage.

Ma critique :

le tome 1 de la tri­lo­gie A la croi­sée des mondes pose les bases d'une aven­ture, ou plu­tôt d'une épo­pée qui ira en se den­si­fiant, jusqu'au cli­max at­teint à la fin du troi­sième vo­lume. On y pressent déjà que tout ceci ne se ré­sume pas à une pe­tite his­toire d'aven­tures pour en­fants, que der­rière cette ap­pa­rente in­sou­ciance des dé­buts se cachent déjà les pré­mices d'une fresque gi­gan­tesque, dont les en­jeux dé­passent lar­ge­ment le sort in­di­vi­duel d'une pe­tite fille qui part à la re­cherche de son ami dis­pa­ru. Non, si Lyra doit jouer un rôle dans cette his­toire, ce sera un grand, très grand rôle, un rôle ca­pi­tal pour le sort de l'hu­ma­ni­té toute en­tière. Même si, évi­dem­ment, elle ne le sait pas en­core, et ne s'en sou­cie guère.
Sur son che­min, Lyra croi­se­ra une mul­ti­tude de per­son­nages tous dotés d'une per­son­na­li­té forte et bien trem­pée, amis ou en­ne­mis, mais ra­re­ment neutres : Ma­dame Coul­ter évi­dem­ment, puis les gi­tans, l'aé­ro­naute Lee Sco­res­by, les sor­cières de La­po­nie, les ours en ar­mure... L'œuvre de Phi­lip Pull­man re­cèle tout un bes­tiaire fan­tas­tique où chaque es­pèce joue un rôle cru­cial dans la quête de Lyra. Ce tome 1 fait la part belle aux va­leurs que sont l'ami­tié, la loyau­té et le dé­voue­ment, dé­li­vrant plus un mes­sage de sa­gesse et de to­lé­rance qu'une leçon de mo­rale dé­gou­li­nante de bons sen­ti­ments (ten­dance qui ne fera que se confir­mer dans les tomes sui­vants.) Mais ce qui fait réel­le­ment l'in­té­rêt des Royaumes du Nord, c'est le mys­tère de l'alé­thio­mètre, ce drôle d'ins­tru­ment ca­pable d'in­di­quer la vé­ri­té à qui sait le dé­chif­frer, et dont l'im­por­tance ne ces­se­ra de croître au fil du livre, jusqu'à la dé­cou­verte de la vé­ri­té sur la Pous­sière... Mais il est en­core trop tôt pour en par­ler.
Le tome 1 d'A la croi­sée des mondes, s'il contient clai­re­ment les fer­ments d'un récit im­men­sé­ment dense et ra­mi­fié, ne fait en­core qu'ef­fleu­rer les thèmes les plus com­plexes, abs­traits et mé­ta­phy­siques que sont la Pous­sière, sa na­ture, son pou­voir, et son rôle dans l'équi­libre de l'uni­vers. En pre­mière lec­ture, on se conten­te­ra ai­sé­ment d'un ma­gni­fique récit mené tam­bour bat­tant, peu­plé d'êtres mer­veilleux et va­leu­reux, d'in­di­vi­dus aux des­seins obs­curs et ef­frayants, d'énigmes à ré­soudre et d'épreuves à af­fron­ter, le tout dans une at­mo­sphère gal­va­ni­sante et re­haus­sé de per­son­nages au ca­pi­tal de sym­pa­thie bou­le­ver­sant.
Avec, pour finir, une ou­ver­ture dé­chi­rante, au sens propre comme au fi­gu­ré, à la fois vio­lente, su­blime, triste et pleine de pro­messes...



A la Croisée des Mondes : Tome 2 : "La tour des anges"

Quatriéme de couverture :

A la fin du tome précédent, la jeune Lyra pénétrait dans un monde parallèle au sien, à travers une fenêtre ouverte par Lord Asriel, son père. Elle se retrouve dans une ville paradisiaque désertée de tous ses habitants où elle rencontre un jeune garçon, Will, lui aussi issu d'un autre monde (vraisemblablement le nôtre). Persuadé d'avoir assassiné un homme, Will fuit sa ville et part à la recherche de son père, explorateur disparu depuis de nombreuses années lors d'une expédition dans le Grand Nord. Rapidement, les deux jeunes gens apprennent que la ville est envahie de spectres, créatures qui se nourrissent de la capacité d'attention des adultes mais sont inoffensives envers les enfants.
Investie de la mission d'aider Will à retrouver son père, Lyra se retrouve une nouvelle fois embarquée dans toute une suite de péripéties : le vol de son aléthiomètre (instrument qui révèle le destin), sa fuite face aux érudits partis à sa recherche sur ordre de sa mère, son combat pour un couteau subtil qui permet de tuer les spectres et d'ouvrir des fenêtres sur les autres mondes...

Ma critique :

La Tour des Anges est une suite digne de l’ébouriffant premier tome. La trilogie gagne en profondeur et en ampleur et semble s’adresser à un public plus adulte que Les Royaumes du Nord, en effet la charge anti-religieuse se fait plus vivace et brutale, et le scénario n’est pas exempt de passages violents. Lord Asriel, un personnage central de l’œuvre, partant en guerre contre Dieu lui-même, la trilogie prend ici un accent religieux et biblique, et sans doute plus ambitieux que ce que le lecteur aurait pu attendre. L’auteur est toujours aussi ingénieux dans sa manière de dérouler les intrigues, l’histoire est haletante et ne baisse pas en intensité. La force d’À la croisée des mondes, ce sont ces petits moments de souffrance et de violence mêlés à l’héroïsme qui sont distillés avec mesure tout au long des chapitres et donnent à l’œuvre toute sa crédibilité et sa résonance. Les notions de Bien et de Mal sont récurrentes, si finement entremêlées qu’on en reste souvent songeur et surtout admiratif devant le talent de Pullman




A la Croisée des Mondes : Tome 3 :"Le Miroir d'Ambre"

Quatriéme de couverture :

Ce troisième tome nous apporte enfin les réponses aux questions soulevées dans les deux premiers opus. Will, devenu le gardien du couteau subtil, qui permet d'ouvrir des fenêtres sur les autres mondes, est à la recherche de Lyra, séquestrée par sa mère, Mme Coulter. Ils se retrouvent enfin et apprennent leur mission, le rôle qu'ils doivent jouer dans cette vie : combattre l'"Autorité" et revisiter le mythe de la Création, ajouter un nouveau chapitre à la Genèse et ainsi libérer les différents mondes qui coexistent du malheur qui s'abat depuis trois siècles sur eux. Pour ce faire, Lyra et Will devront à nouver affronter des aventures plus périlleuses les unes que les autres, dont la visite du monde des morts...


Ma critique :

De plus en plus fort, Pullman non seulement maintient le suspens, mais encore le fait monter d’un cran dans cet ultime tome. On y découvre que le ciel est vide, que Dieu est mort et que l’enfer n’est qu’une triste salle des pas perdus où les âmes attendent qu’une petite fille vienne les libérer au prix de mille dangers et de mille souffrances. Des combats titanesques ont lieu, les forces du mal seront vaincues, les différents mondes seront à nouveau cloisonnés et ne laisseront plus la Poussière, symbole de toute la beauté et de toute la bonté du monde, s’échapper par les interstices… Raconté de cette manière elliptique, cela peut sembler grandiloquent voire complètement insensé alors qu’à la lecture tout se révèle poétique, étrange, fantastique. Le lecteur se retrouve vraiment dans un autre univers, proche de celui de Tolkien, mais quelques crans au dessous bien sûr. A la fin, le « Royaume des Cieux » devient la « République des Cieux » et l’Eglise cruelle et totalitaire perd complètement de son influence. On remarque une constante dimension spirituelle et biblique à travers tout le livre. On le referme d’ailleurs en se demandant où l’auteur a voulu en venir sur ce plan. (Esotérisme, gnosticisme, athéisme ?)
Une trilogie à la fois celtique et gothique, à conseiller aux ados déjà lecteurs des Harry Potter, mais également aux adultes à condition qu’ils aient gardé leur âme d’enfant…


_________________
Fan de lecture, lisez ce que j'écris vous tomberez peut-être sur le livre de votre vie.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Oct - 16:45 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mordus de Lecture Index du Forum -> Les Livres -> Romans -> Fantasy / Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com